ORLÉANAIS


ORLÉANAIS
ORLÉANAIS

ORLÉANAIS

L’ancien pagus Aurelianensis fit partie du domaine royal dès l’avènement de la dynastie capétienne, et fut le noyau autour duquel les rois de France assirent leur pouvoir au sud de Paris, en y rattachant les territoires dont ils pouvaient s’assurer la domination. L’Orléanais n’est donc pas une entité provinciale, forgée et incarnée dans une principauté territoriale. Aussi, au XVIe siècle, le gouvernement de l’Orléanais comprend-il un vaste ensemble, groupant la Beauce, le Dunois, le Vendômois, le Blésois, le Gâtinais et la Sologne, représentant l’étendue des départements actuels du Loiret, de l’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher. Érigé en duché, l’Orléanais fut confié une première fois en apanage à Philippe, cinquième fils de Philippe de Valois, qui mourut sans enfants; une seconde fois à Louis d’Orléans frère de Charles VI, dont le petit-fils Louis, accédant au trône de France en 1498, réunit à nouveau le duché au domaine royal.

En 1626, le duché fut confié à Gaston, frère de Louis XIII, et, à la mort de celui-ci, fit retour à la couronne. Louis XIV rétablit le duché en faveur de son frère Philippe, souche des ducs d’Orléans, parmi lesquels il faut citer le Régent de France, qui dirigea le royaume pendant la minorité de Louis XV, et Louis Philippe Joseph, dit Philippe Égalité, duc d’Orléans de 1785 à 1793, qui finit ses jours sur l’échafaud après y avoir envoyé son cousin Louis XVI. À la Restauration, le titre de duc d’Orléans fut rétabli pour le fils de Philippe Égalité, qui devint roi lui-même en 1830 sous le nom de Louis-Philippe.

La généralité d’Orléans ne se superposait pas exactement au gouvernement de l’Orléanais. Elle comprenait les douze élections d’Orléans, de Pithiviers, de Beaugency, de Montargis, de Gien, de Clamecy, de Blois, de Romorantin, de Dourdan, de Chartres, de Châteaudun et de Vendôme.

orléanais, orléanaise adjectif et nom D'Orléans.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orleanais — Orléanais Drapeau de l Orléanais …   Wikipédia en Français

  • Orléanais — Flag …   Wikipedia

  • Orléanais — Saltar a navegación, búsqueda Flag of the Orléanais Orléanais es una antigua provincia de Francia que comprendía las actuales ciduades de Orléans, Chartres y Blois. Etimología El …   Wikipedia Español

  • Orléanais —   [ɔrlea nɛ] das, historische Provinz Frankreichs, umfasste etwa die heutigen Départements Loiret, Loir et Cher und Eure et Loir, Hauptstadt war Orléans. Der »pagus Aurelianensis« wurde unter Hugo Capet mit der Krondomäne vereinigt. 1344 75, 1392 …   Universal-Lexikon

  • Orléanais — (Orléanois, spr. Orleannäh), ehe malige Landschaft (Provinz) im nördlichen Innern von Frankreich, umfaßte die jetzigen Departements Eure Loire, Loire Cher u. Loiret …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Orléanais — (spr. nä), ehemalige franz. Provinz, umfaßte die Landschaften O. (das eigentliche O.), Gâtinais, Blaisois, Vendômois, Dunois, Beauce, Pithiverais und Puisaye, mit der Hauptstadt Orléans, und bildet jetzt den größten Teil der Departements Loiret,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Orléanais — (spr. näh), bis 1790 franz. Provinz, jetzt Teil der Dep. Loiret, Loir et Cher und Eure et Loir …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Orléanais — [ō̂r lā ȧ ne′] historical region in NC France: chief city, Orléans …   English World dictionary

  • Orléanais — Drapeau de l Orléanais Situation de l Orléanais L …   Wikipédia en Français

  • Orléanais — Flagge des Orléanais Lage des Orléanais innerhalb Frankreichs, mit den Gr …   Deutsch Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.